Un classique de Broadway à Montréal : « Guys and Dolls »

0
260
© Le Cen­tre Segal des arts de la scène

Le Cen­tre Segal des arts de la scène inau­gure sa mag­nifique sai­son 2012–2013 avec la célèbre comédie musi­cale Guys and Dolls, récip­i­endaire de plusieurs prix Tony. Diana Leblanc met en scène cette somptueuse comédie musi­cale, sa pre­mière pour le Segal, avec Scott Went­worth dans le rôle de Sky Mas­ter­son. Et pour la pre­mière fois cette année, le Cen­tre Segal offrira des sur­titres en français pour sa comédie musi­cale lors de cer­taines représentations.

Guys and Dolls se déroule dans les rues du New York des années 40, quand Broad­way était un ter­rain de jeux pour les plus grands arnaque­urs et pécheurs. Avec tous les plus grands joueurs en ville, Nathan Detroit cherche dés­espéré­ment de l’argent pour con­tin­uer à faire rouler son célèbre jeu de craps. Mal­gré la pres­sion de la police et la dés­ap­pro­ba­tion de Miss Ade­laide, sa fiancée de longue date, Detroit, parie mille dol­lars avec le flam­beur notoire Sky Mas­ter­son que celui-ci ne réus­sira pas à emmen­er Sœur Sarah Brown pour un ren­dez-vous amoureux à La Havane. Pour mar­quer un point sur Detroit, Sky promet à la pieuse Miss Brown et sa mis­sion « Save-a-Soul » croulante, une douzaine de pécheurs repen­tants. Devant les men­aces de fer­me­ture de la mis­sion, Sarah se voit oblig­ée d’accepter le marché et une idylle inusitée prend nais­sance. Les jeux sont faits dans cette séduisante comédie d’immoralité, d’amour et de rédemption.

Le duo d’auteurs Jo Swer­ling et Abe Bur­rows, inspiré par la nou­velle « The Idyll of Sarah Brown » de Run­y­on, fait vivre cette fable musi­cale en com­pag­nie du com­pos­i­teur et paroli­er, Frank Loess­er, récip­i­endaire de prix Tony et Pulitzer. La musique et les paroles de Loess­er don­nent lieu à des airs de Broad­way inou­bli­ables tels que « Sit Down, You’re Rockin’ the Boat », « Luck Be a Lady », « A Bushel and a Peck » et le clas­sique comique « Adelaide’s Lament ».

Dirigé de main de maître par Diana Leblanc, le grand clas­sique de Broad­way revit dans le cadre intimiste du Théâtre Segal avec une superbe dis­tri­b­u­tion com­posée des meilleurs inter­prètes du genre. L’acteur Scott Went­worth, nom­iné aux Tony, revis­ite le rôle du char­mant et rusé Sky Mas­ter­son suiv­ant une presta­tion chaleureuse­ment reçue dans la pro­duc­tion du Fes­ti­val de Strat­ford en 2004. Il est accom­pa­g­né par l’électrisante Tra­cy Michai­lidis (Beau­ty and the Beast) dans le rôle de Sarah Brown ain­si que le tal­entueux Frank Moore (The Drowsy Chap­er­one, Urine­town) et Susan Hen­ley (Hair­spray) dans les rôles de Nathan Detroit, le gang­ster malchanceux, et d’Adelaide, la show­girl frus­trée. Les comé­di­ens mon­tréalais bien-aimés Mar­cel Jean­nin (Inher­it the Wind, Tues­days with Mor­rie) et Daniel Brochu (A View From the Bridge) prê­tent leurs tal­ents aux rôles de Ben­ny South­west et Rusty Char­lie aux côtés des humoristes locaux chevron­nés Mas­si­mo et Mike Pater­son (Har­vey) en mafiosi Big Jule et Nice­ly Nice­ly. Un ensem­ble d’interprètes aux tal­ents mul­ti­ples com­plète cette dis­tri­b­u­tion dynamique de 24 per­son­nes qui sera accom­pa­g­née d’une for­ma­tion de musi­ciens live.

Après le suc­cès de Lies My Father Told Me et On Sec­ond Avenue la sai­son dernière, le vétéran de Strat­ford, Jim White, revient au Segal avec ses choré­gra­phies hors pair. Le pub­lic sera trans­porté sous les feux de Broad­way et dans les séduisantes rues trop­i­cales de La Havane par la direc­tion musi­cale de Nick Burgess, la vision sans pareille de Michael Eagan, les décors, cos­tumes et éclairages de l’incomparable Luc Prairie.

La pre­mière de Guys and Dolls, une des comédies musi­cales améri­caines les plus cou­rues du 20ème siè­cle, a eu lieu sur Broad­way en 1950, sous la direc­tion de George S. Kauf­man avec des choré­gra­phies du regret­té Michael Kidd. La pro­duc­tion orig­i­nale con­nut plus de 1200 représen­ta­tions, gagna cinq prix Tony en 1951 dont celui de la meilleure comédie musi­cale. L’œuvre a été reprise de nom­breuses fois depuis, notam­ment en 2005 dans le West End de Lon­dres où elle se méri­ta l’Olivier pour la meilleure comédie musi­cale et encore une fois sur Broad­way en 2009. Plusieurs se sou­vien­dront de l’adaptation ciné­matographique de 1955 met­tant en vedette Mar­lon Bran­do dans le rôle de Sky Mas­ter­son et Frank Sina­tra dans celui de Nathan Detroit.

Guys and Dolls ! Une comédie musi­cale sur le sexe, l’amour et la rédemption…

Du 30 sep­tem­bre au 28 octo­bre 2012 — En anglais avec sur­titres en français ( mar­di, jeu­di, et samedi).
Bil­let­terie : 514.739.7944 ou via inter­net 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=t5v00dlSKrU[/youtube]