The Book of Mormon et Jersey Boys à Montréal

0
116
The Book of Mormon (c) DR
The Book of Mor­mon © DR

The Book of Mor­mon :
Musique : Robert Lopez, Trey Park­er et Matt Stone
Livret : Robert Lopez, Matt Stone et Trey Parker
Paroles : Robert Lopez, Trey Park­er et Matt Stone
Du 2 au 7 décem­bre 2014 à la Place des Arts de Montréal
Mise en vente des bil­lets le 6 sep­tem­bre 2014

Syn­op­sis :
Deux mis­sion­naires mor­mons (Elder Kevin Price et Elder Arnold Cun­ning­ham) sont envoyés pour apporter la « bonne nou­velle » dans un vil­lage reculé en Ougan­da où un bru­tal chef de guerre tient la pop­u­la­tion locale sous sa coupe. Mais les vil­la­geois sont telle­ment plus préoc­cupés par la famine, la guerre, la pau­vreté et le sida qu’ils sont peu dis­posés à écouter les missionnaires.

Jer­sey Boys :
Musique : Bob Gaudio
Livret : Mar­shall Brick­man et Rick Elice
Paroles : Bob Crewe
Du 6 au 11 jan­vi­er 2015, à la Place des Arts de Montréal
Mise en vente des bil­lets le 20 sep­tem­bre 2014

Troupe canadienne de Jersey Boys © Joan Marcus
Troupe cana­di­enne de Jer­sey Boys © Joan Marcus

Syn­op­sis :
En 1961, à Belleville dans le New Jer­sey, Tom­my DeVi­to est un jeune Ita­lo-améri­cain qui vit de plusieurs arnaques. Il est ami avec Frankie Castel­luc­cio qui pos­sède une voix mag­nifique. Frankie est très appré­cié par Gyp DeCar­lo, le mafieux local qui l’aide souvent.

En plus de leurs petits larcins, Tom­my, son frère Nicky et leur ami Nick Mas­si se pro­duisent dans un club sous le nom de The Vari­ety Trio. Un soir, Tom­my invite Frankie sur scène. Ce dernier se met d’emblée le pub­lic dans la poche avec sa belle voix aiguë. Alors que l’idée d’un groupe émerge, Frankie ren­con­tre la sub­lime Mary Del­ga­do qui lui con­seille de s’appeler Frankie Val­li (avec un « i » et non un « y »).

Après le départ de son frère Nick, Tom­my demande à son ami Joe Pesci de lui trou­ver quelqu’un d’autre pour le groupe alors nom­mé The Four Lovers. Pesci leur présente alors Bob Gau­dio, auteur-com­pos­i­teur-inter­prète. Après quelques dis­cus­sions houleuses, Bob Gau­dio rejoint finale­ment le groupe. Après s’être fait jeter d’un bowl­ing où ils devaient se pro­duire, ils se retrou­vent sous une enseigne qui leur inspire le nou­veau nom de leur groupe : The Four Seasons..