Symphonia (Critique)

0
255

Résumé :
Saviez-vous qu’il existe, là, dans nos jardins, un monde peu­plé de minus­cules créa­tures féériques ? Dans ce joli pays, tous les habi­tants se pré­par­ent pour la grande fête de l’été. Tous, sauf la petite Lalïa, privée de fête à cause de ses notes cat­a­strophiques en magie. 

Comédie musi­cale pour les enfants de 3 à 12 ans. Durée 55 mn

Notre avis :
Le rideau s’ouvre sur le décor de Sym­pho­nia où tous les habi­tants se pré­par­ent à fêter l’arrivée de l’été. La scène laisse décou­vrir un décor très fourni en lianes, feuilles et fleurs en tout genre. Les cos­tumes ne font pas dans la demi-mesure non plus. Sonia Lazaro a par­ti­c­ulière­ment soigné chaque per­son­nage en con­coc­tant des cos­tumes loufo­ques à souhait. Le spec­ta­teur est ain­si immé­di­ate­ment immergé dans l’univers féerique de Sym­pho­nia dès les pre­mières min­utes. Claire Loss­er alias Lalïa insuf­fle à ce spec­ta­cle beau­coup de grâce et une for­mi­da­ble énergie. Elle emporte avec elle toute la troupe de créa­tures (plus ou moins ragoû­tantes) inter­prétées par six comé­di­ens pleins d’entrain. Son acolyte le héris­son, inter­prété par Sébastien Val­ter, est par­ti­c­ulière­ment touchant. Les choré­gra­phies et les chan­sons très entraî­nantes don­nent une couleur cha­toy­ante à ce spec­ta­cle. En résumé ce spec­ta­cle sym­pa­thique est une véri­ta­ble bulle d’air frais. Par­fait pour les jours d’hiver bien sombres.