Stephen Sondheim: Finishing the Hat

0
389

Stephen Sondheim: Finishing the HatDans cet ouvrage, Stephen Sond­heim a regroupé l’ensemble des paroles qu’il a écrites pour des comédies musi­cales de 1954 à 1981 (de Sat­ur­day Night à Mer­ri­ly we roll along) ain­si que les paroles des chan­sons sup­primées et des ver­sions alter­na­tives. D’après l’auteur, ces paroles doivent être con­sid­érées comme les définitives…jusqu’à de nou­veaux change­ments. Ces textes sont aug­men­tés d’innombrables com­men­taires quelques fois tech­niques (l’explication du choix des ter­mes), quelque fois anec­do­tiques (des révéla­tions sur les audi­tions, les dessous des pro­duc­tions, les décep­tions et les joies) mais tou­jours des plus intéres­sants et explicatifs.

Cet ouvrage est aus­si l’occasion de deux cours pas­sion­nants sur les règles d’écri­t­ure des paroles et sur l’art et la rai­son des rimes. Stephen Sond­heim y évoque aus­si sa règle d’or (« Con­tent didacts Form, Less is More, God is in the Details: all in the Ser­vice of Clar­i­ty ») sur laque­lle il revient régulière­ment à tra­vers les com­men­taires de ses textes.

Tout au long de ce livre, Stephen Sond­heim nous par­le aus­si de sa rela­tion avec son maitre Oscar Ham­mer­stein II et de ses col­lab­o­ra­tions avec des artistes de grand tal­ent (Bern­stein, Lans­bury, Mer­man et tant d’autres). Les com­men­taires de ses paroles lui per­me­t­tent aus­si d’évoquer les grands paroliers dis­parus tels Cow­ard, Porter et Gilbert et de dress­er un bilan cri­tique de leurs apports à la comédie musicale.

En somme, ce livre riche­ment illus­tré de pho­togra­phies ain­si que de par­ti­tions et de man­u­scrits orig­in­aux, n’est pas unique­ment une véri­ta­ble mine d’or pour les afi­ciona­dos du maitre. Il est aus­si un ouvrage d’une impor­tance con­sid­érable sur l’histoire de la comédie musi­cale et un guide pré­cieux pour les paroliers et les ama­teurs de beaux textes.

Pour le com­man­der sur Ama­zon, c’est ici.