Spider Man à Broadway : la saga continue

0
368
Spi­der Man

Spi­der Man à Broad­way, mis en scène par Julie Tay­mor (Le Roi Lion) et avec une musique de Bono et The Edge,  n’en finit plus d’ac­cu­muler retards et déboires. A ce stade de la longue et tumultueuse  saga, un petit rap­pel des faits s’impose.
Le spec­ta­cle à 65 mil­lions de dol­lars (con­sid­éré comme le musi­cal le plus cher de l’his­toire de Broad­way) a com­mencé ses « pre­views » le 28 novem­bre 2010. Un musi­cal « clas­sique » donne générale­ment une trentaine de pre­views tan­dis que Spi­der Man a déjà dépassé la cen­taine. Il faut dire que la com­plex­ité des effets visuels et des cas­cades ont large­ment retardé le show. Depuis le début, plusieurs acci­dents et blessures ont eu lieu sur le plateau, cau­sant notam­ment le départ de Natal­ie Men­doza (une des actri­ces prin­ci­pales) avec une clause de con­fi­den­tial­ité et un enveloppe dont le mon­tant est tenu secret…

La date de pre­mière offi­cielle avait donc été repoussée cinq fois mais cela n’avait pas empêché pour autant les jour­nal­istes de théâtre de venir voir le spec­ta­cle et en faire une cri­tique. Le fait est par­ti­c­ulière­ment rare aux Etats-Unis : on ne fait pas une cri­tique tant que le spec­ta­cle n’a pas fait sa pre­mière offi­cielle. Or, il s’avère que la presse a été qua­si unanime pour fustiger le spec­ta­cle, du livret à la musique en pas­sant par les effets spé­ci­aux, jugés déce­vants. Le New York Times et le Wash­ing­ton Post sont même allés jusqu’à qual­i­fi­er le musi­cal comme étant un des pires de l’histoire.

Suite aux cri­tiques, les pro­duc­teurs auraient donc demandé à Julie Tay­mor de s’en­tour­er de per­son­nes extérieures afin d’amélior­er le spec­ta­cle. Spi­der Man accueille donc à la mise en scène Philip William McKin­ley (The Boy From Oz), à la réécri­t­ure du livret Rober­to Aguirre-Sacasa, ain­si que Paul Bogaev (con­sul­tant musi­cal) et Peter Hylen­s­ki (design sonore). Julie Tay­mor elle-même n’a pas fait de déc­la­ra­tion sur ces change­ments. Elle n’est pas offi­cielle­ment hors du pro­jet mais le com­mu­niqué indique sobre­ment que du fait de la pro­lon­ga­tion de proces­sus créatif, Julie Tay­mor ne pour­ra pas être aus­si présente, en rai­son d’autres engagements.

Le spec­ta­cle devrait donc s’ar­rêter quelques temps avant de repren­dre sous une nou­velle forme. Sans même avoir offi­cielle­ment démar­ré, Spi­der Man est déjà entré dans l’his­toire de Broad­way à maints égards !