Soirée « Humour musical » au Petit Journal

0
273

cabaret-petit-journal1ere for­mule : Dîn­er con­cert avec boisson
Mise en bouche, plat, dessert, bière (25cl) ou verre de vin (14cl) ou eau minérale (50cl), café, con­cert TARIF : 60€

2ème for­mule : Con­cert + 1 conso
Hors cock­tail. Les places assis­es seront attribuées en pri­or­ité aux per­son­nes ayant réservé pour le dîn­er-con­cert TARIF : 20€

3eme for­mule : Con­cert + 1 con­so Tarif réduit
hors cock­tail Pour les — de 25 ans, étu­di­ant, deman­deur d’emploi

Les places assis­es seront attribuées en pri­or­ité aux per­son­nes ayant réservé pour le dîn­er-con­cert TARIF : 15€

* En pre­mière par­tie , TONYCELLO dans « Chan­sons pau­vres … à rimes rich­es », qui vient d’avoir « les P’tits Molières du meilleur spec­ta­cle musical »

Tony­cel­lo, maître dans l’art de la déri­sion, chan­son­nier amuseur et charmeur, clown ten­dre et hila­rant dans « Chan­sons pau­vres… à rimes riches ! »
Il nous offre un spec­ta­cle tru­cu­lent, auda­cieux, irrévéren­cieux, une sorte d’hurluberlu lunaire, le Pierre Richard du vio­lon­celle qui manie aus­si bien les mots que l’archet.
Au pro­gramme Boby Lapointe, Brassens, Brel revis­ité, Gains­bourg, Éric Toulis,…

« Depuis Mau­rice Baquet jamais on n’avait vu un vio­lon­cel­liste plus inouï» (Le Canard Enchaîné) .

* Et en deux­ième par­tie , Fab­rice EULRY dans « Décon­cer­to pour un seul homme ! »
Et Fab­rice Eul­ry dans « Décon­cer­to pour un seul homme » Acro­bate du clavier, impro­visa­teur fou, ce sur­doué du piano est aus­si un gag­man mali­cieux. Il détourne la musique clas­sique, fait swinguer les airs pop­u­laires, recol­ore les stan­dards de la chan­son française…
Jazz, boo­gie-woo­gie, rock’n’roll, musique russe ou africaine, sal­sa, tout y passe… Fab­rice Eul­ry, le meilleur des pianistes actuels, le plus explosif et le plus créatif.

« Un phénomène qu’on vous dit… de la dyna­mite en barre mon­tée sur une paire de ressorts… le tal­ent à l’état pur» (La Dépêche du Midi)