Critique : Simply Broadway

0
258

flyer-fravec Leila Flo­renti­no, Den­nis Astor­ga et Patrick Laviosa (piano)
Col­lab­o­ra­tion artis­tique : Stéphane Ly-Cuong

Con­cert de chan­sons du réper­toire de Broad­way : Miss Saigon, Nine, Les Mis­érables, Bil­ly Elliot, Wicked, Spring Awak­en­ing, In The Heights, Next To Nor­mal

Orig­i­naires des Philip­pines, Leila Flo­renti­no et Den­nis Astor­ga ont fait leurs class­es à Broad­way et à Lon­dres dans la comédie musi­cale Miss Saigon. Instal­lés aujour­d’hui à Paris, ils inter­prè­tent des extraits du réper­toire de Broad­way : une sélec­tion inclu­ant clas­siques et nou­veautés, raf­fine­ment et émotion.

———————-

Notre avis : Certes, Sim­ply Broad­way n’est ni le pre­mier, ni le dernier con­cert sur le thème de Broad­way organ­isé à Paris. Mais il y a au moins trois bonnes raisons d’aller voir celui-là. La pre­mière est que la sélec­tion de chan­sons est orig­i­nale et mod­erne, inclu­ant des titres d’œu­vres récentes que l’on a peu l’occasion d’entendre de ce côté-ci de la Manche comme Spring Awak­en­ing, Bil­lie Elliot, In The Heights, Wicked, Avenue Q et Next To Nor­mal. Ensuite, Leila Flo­renti­no et Den­nis Astor­ga sont tous deux d’origine philip­pine et appar­ti­en­nent à la grande famille des troupes de Miss Saigon à tra­vers le monde, ce qui induit une réelle com­plic­ité sur scène et apporte beau­coup de force aux duos, en plus de créer comme un fil con­duc­teur en arrière-plan du spec­ta­cle. Enfin, ce con­cert est une rare occa­sion d’entendre des artistes de ce niveau, « validés » par Broad­way et le West End, par­faite­ment en phase avec l’e­sprit de la comédie musi­cale qui requiert autant de justesse dans la voix que de naturel dans l’interprétation.