Shirley et Dino : le duo

0
231

Avec les Achille Tonic.

Ah! « La Nou­velle Eve ». Ce mag­nifique cabaret parisien de Pigalle au cadre rose et bleu étoilé a adop­té Shirley et Dino et c’est avec un immense plaisir qu’ils vous y retrou­veront pour leur nou­veau spectacle.

Si vous les avez déjà adop­tés, ils vous ravi­ront encore. Mieux, si vous ne les con­nais­sez pas encore : courez décou­vrir les aven­tures de music-hall de Dino, plus fifties que jamais, et sa cou­sine Shirley, robe en vichy rose tou­jours aus­si seyante et voix haut per­chée coquine, de nou­veau à l’af­fiche de la Nou­velle Eve. Pour ce nou­v­el opus, ils sont seuls en scène et ont réglé de nou­veaux numéros, dont un pas de deux décoif­fant sur As time goes by. Leur inter­pré­ta­tion acro­ba­tique de Singin’in the rain ravi un pub­lic qui a, avouons le, du mal à repren­dre son souf­fle entre deux spasmes de rire. Retrou­ver de véri­ta­bles numéros de cabaret pro­cure un plaisir rare, il serait dom­mage de pass­er à côté. Par ailleurs, la con­vivi­al­ité est tou­jours de mise puisque vous pou­vez arriv­er dès 19h30 à la Nou­velle Eve et vous restau­r­er en atten­dant que débu­tent les agapes avec ce tal­entueux duo de fan­tai­sistes. En tout point un régal.