Séquence 8 (Critique)

0
214

Avec leur 8ème créa­tion, Les 7 doigts de la main propulsent les dynamiques de l’é­mo­tion humaine vers un niveau de réac­tiv­ité explosif. Cette oeu­vre acro­ba­tique et théâ­trale con­tem­ple le rôle de « l’Autre » et com­ment, à tra­vers lui ou à son encon­tre, on se définit soi-même. Après les suc­cès à Paris de Traces, La Vie et Psy, le col­lec­tif québé­cois revient avec sa toute nou­velle créa­tion, déjà acclamée cette année à Mon­tréal, Philadel­phie et en Suède.

Pour en savoir plus vis­itez le site de la com­pag­nie.

Notre avis : Le Casi­no de Paris accueille cette troupe québé­coise vire­voltante pour un spec­ta­cle qui oscille entre l’acrobatie cir­cassi­enne et la danse. Mélange désor­mais courant, placé sous le sceau de l’exigence tech­nique. Ne cherchez pas de trame nar­ra­tive, lais­sez-vous porter par ces numéros réus­sis qui provo­quent inévitable­ment des mon­tées d’adrénaline. Ces jeunes femmes et jeunes gens ont bien du tal­ent et des per­son­nal­ités affir­mées. Une com­plic­ité qui s’instaure immé­di­ate­ment avec le pub­lic, sou­vent pris à par­tie par une sorte de mon­sieur loy­al nou­veau style, des numéros sen­suels et acro­ba­tiques : recette pour un diver­tisse­ment de très bon niveau.