Rencontre avec Ryan Cunningham, auteur de « Next Thing You Know »

0
372
Joshua Salzman (à gauche) & Ryan Cunningham (à droite)
Joshua Salz­man (à gauche) & Ryan Cun­ning­ham (à droite)

Ryan Cun­ning­ham, quelle est votre for­ma­tion et com­ment avez-vous com­mencé à vous intéress­er au théâtre musical ?

J’ai étudié la musique et le théâtre et j’ai joué dans des musi­cals au lycée et à l’u­ni­ver­sité. Là, j’ai écrit un musi­cal et ça m’a con­va­in­cu que l’écri­t­ure était vrai­ment quelque chose que j’aimais faire. Je suis donc allé à New York Uni­ver­si­ty où j’ai suivi un « mas­ter degree » en écri­t­ure de théâtre musi­cal et c’est là que j’ai ren­con­tré Joshua Salz­man. Notre thèse était un musi­cal inti­t­ulé I Love You Because qui a ensuite été pro­duit Off-Broad­way et dans d’autres pays. Notre car­rière pro­fes­sion­nelle a démar­ré là.

Com­ment tra­vaillez-vous avec Joshua Salz­man (com­pos­i­teur) ?
Josh et moi dis­cu­tons longue­ment des his­toires avant d’écrire les chan­sons. Ce qui compte pour nous est de cap­tur­er le bon moment pour la bonne chan­son. Une fois que c’est établi, je fais un pre­mier jet pour les paroles et Josh com­pose de la musique dessus. Nous faisons ensuite de nom­breux allers-retours jusqu’à ce que la chan­son soit terminée.

Com­ment définiriez-vous le style de votre musi­cal Next Thing You Know ?
Nous avons gran­di avec la musique de Ben Folds, They Might Be Giants, Bil­ly Joel et Bar­naked Ladies, et notre musique reflète cer­taine­ment ce style.

Que ressen­tez-vous à l’idée que votre musi­cal va être joué à Paris ?
Je suis ravi à l’idée que notre musi­cal joue pour la pre­mière fois à Paris. J’y suis allé deux fois, j’adore la ville, les gens. Il y a une atmo­sphère de romance et de mys­tère qui se prête aux his­toires et aux chan­sons, c’est donc cohérent que le théâtre musi­cal y ait sa place.