Opus Jam : Motown A Capella

0
249

opusjamAvec : Julien Guil­lo­ton, Hervé Fontaine, Math­ieu Bec­querelle, Sébastien Bru­aud, Emmanuel Cap­pelaere & Mike Louvila.

Le label Motown est créé en 1959 par Berry Gordy à Détroit.

Sa volon­té : séduire le pub­lic noir et le grand pub­lic blanc autour de la musique soul et Rhythm § Blues à l’époque de la ségré­ga­tion raciale aux États-Unis. Sa stratégie : s’entourer des meilleurs com­pos­i­teurs, des inter­prètes les plus promet­teurs en appor­tant un soin par­ti­c­uli­er à la production.

Force est de con­stater que ce label a réu­ni depuis plus de 50 ans des artistes aux per­son­nal­ités et aux tim­bres de voix excep­tion­nels, qui ont su évoluer et con­tin­u­ent de faire danser le monde entier. La Motown, c’est aus­si un état d’esprit de lib­erté, de tolérance et de partage de la musique, valeurs chères à Opus Jam. De par ses influ­ences et con­nais­sances musi­cales var­iées, ce dernier a pu con­stater que les com­posantes du label Motown sont basées sur des mélodies orig­i­nales mais surtout sur une ryth­mique implaca­ble alliée à une par­tie de basse qui groove.

Les choeurs aux sonorités jazzy y sont égale­ment très présents et ce savant mélange appa­raît comme très proche du style a cap­pel­la qu’Opus Jam souhaite dévelop­per et démoc­ra­tis­er et décide d’en faire un spectacle.

En effet, le groupe pos­sède tous les ingré­di­ents néces­saires pour sub­limer les suc­cès de la Motown : un beat­box­er pour assur­er le tem­po, soutenu par une basse vocale et 4 autres voix for­mant l’harmonie riche qui a fait le son de la Motown. La créa­tion d’arrangements auda­cieux pour la voix a été nour­rie par l’enthousiasme com­mun des mem­bres d’Opus Jam pour les titres de l’album, tubes con­nus et recon­nus de tous. Le spec­ta­cle se présente comme une par­en­thèse musi­cale et visuelle de 90 min­utes. Grâce à un tra­vail sur les lumières, à une prox­im­ité avec son pub­lic, à l’humour, à l’honnêteté de chaque chanteur, Opus Jam a récolté dès son pre­mier show les sourires et les éloges des jeunes comme des seniors.

Ce qui fait aus­si la force du groupe, c’est sa prox­im­ité et son charisme qui emporte l’adhésion de tout public.