Moïse ou « Les Dix Commandements » — Quand les amateurs s’en mêlent…

0
366
Moïse ©DR
Moïse ©DR

Katia Nebot, pourquoi avoir choisi le spec­ta­cle Les 10 commandements ?
Le choix de ce spec­ta­cle s’ex­plique par la qual­ité des morceaux qui le com­posent mais aus­si dans le mes­sage qu’il trans­met. C’est un mes­sage uni­versel, emprunt d’amour et de générosité, qui cor­re­spond tout à fait à l’e­sprit de l’as­so­ci­a­tion NDDP dont les mem­bres sont dévoués à l’aide et à la solidarité.

La mise en scène sera-t-elle dif­férente de celle d’Elie Chouraqui ?
Nous y avons été con­traints par la lim­ite de nos moyens. Cer­tains épisodes seront racon­tés sur des musiques de Pas­cal Obis­po. Pour le reste, vous verrez !

D’ailleurs, Elie Chouraqui et Pas­cal Obis­po sont-ils au courant de cette initiative ?
Nous les avons mis au courant dès le départ pour obtenir leur autori­sa­tion. Ils ont beau­coup appré­cié notre ini­tia­tive et, non seule­ment ils nous ont apporté leur sou­tien, mais, en plus, ils nous ont prêté les ban­des orches­trales orig­i­nales ain­si que les cos­tumes de Sonia Rykiel !

En com­bi­en de temps avez-vous mon­té le spectacle ?
Cette année, nous n’avons que 5 mois de répéti­tions, c’est très court pour nous car nous ne répé­tons que le dimanche !

Quelle est l’as­so­ci­a­tion choisie pour le don ?
Nous avons choisi de faire don de nos béné­fices à l’En­vol, une asso­ci­a­tion qui a dévelop­pé un cen­tre européen médi­cal­isé de loisirs. Ce cen­tre accueille, pour des séjours de 12 jours, des enfants de 7 à 17 ans de dif­férents pays d’Eu­rope, atteints de mal­adies graves.
Cette année nous reverserons égale­ment une par­tie des dons à l’AFDE. L’As­so­ci­a­tion Française Dys­plasies Ecto­der­miques est une asso­ci­a­tion qui lutte pour la recherche de cette mal­adie géné­tique et pour une meilleure infor­ma­tion à son sujet. L’an dernier, les béné­fices de notre spec­ta­cle ont per­mis de revers­er 10 000 ? à l’En­vol. Nous espérons faire aus­si bien cette année !