Mamma Mia ! Le film — Sea, Streep and fun

0
347
Meryl Streep et Pierce Brosnan dans Mamma Mia ! Le film © Universal Pictures
Meryl Streep et Pierce Bros­nan dans Mam­ma Mia ! Le film © Uni­ver­sal Pictures

Créée en 1999 à Lon­dres, Mam­ma Mia !, la comédie musi­cale basée sur les chan­sons d’AB­BA, a depuis fait le tour du monde en séduisant les spec­ta­teurs des qua­tre coins de la planète, de New York à Tokyo en pas­sant par Paris. Il sem­blait naturel que ce tri­om­phe s’im­mor­talise sur grand écran, suiv­ant la voie tracée par quelques suc­cès récents tels que Chica­go ou Hair­spray. C’est désor­mais chose faite avec Mam­ma Mia ! Le film qui sor­ti­ra le 10 sep­tem­bre prochain.

Pour ce pas­sage sur grand écran, Judy Craymer, la pro­duc­trice du film, égale­ment pro­duc­trice du spec­ta­cle, a con­servé une bonne par­tie de son équipe créa­trice orig­i­nale. Ain­si Cather­ine John­son a adap­té son pro­pre livret, tan­dis que Phyl­l­i­da Lloyd, met­teur en scène du spec­ta­cle, s’est vue con­fi­er la réal­i­sa­tion du film.
De fait, on reste défini­tive­ment fidèle à l’e­sprit du spec­ta­cle : l’hu­mour est bon enfant, l’én­ergie est com­mu­nica­tive et la musique d’AB­BA est tou­jours aus­si entraînante.
Quelques chan­sons ont été coupées pour flu­id­i­fi­er l’ac­tion, cer­tains per­son­nages sec­ondaires ont été légère­ment dévelop­pés, mais de façon générale les adeptes du spec­ta­cle tout comme les néo­phytes (re)trouveront cet esprit fun et léger qui car­ac­térise Mam­ma Mia !.

« Mam­ma Mia ! a tou­jours été un film, déclare Phyl­l­i­da Lloyd dans le dossier de presse. Situé dans un décor mag­ique, le pro­jet cher­chait à sor­tir de scène pour con­quérir l’écran. Il s’est juste échap­pé de lui-même. »
Et au sens pro­pre du terme, le film s’est échap­pé vers de mag­nifiques extérieurs. Si une par­tie du tour­nage a eu lieu en stu­dio, on retien­dra surtout les splen­dides séquences tournées sur les îles grec­ques. Ce décor de ciel, de soleil et de mer est un per­son­nage à part entière et con­tribue à la légèreté du film.

Mam­ma Mia ! Le film est égale­ment l’oc­ca­sion de décou­vrir une jolie bro­chette d’ac­teurs dans un reg­istre inhab­ituel. On savait Meryl Streep à l’aise dans la comédie, notam­ment depuis sa com­po­si­tion dans Le dia­ble s’ha­bille en Pra­da. On la retrou­ve ici chanteuse, danseuse (voire acro­bate !), pleine d’én­ergie et d’humanité.
Elle est entourée d’une dis­tri­b­u­tion éclec­tique liée néan­moins par un point com­mun : une bonne humeur palpable !
« Le plus grand plaisir fut de tra­vailler avec les autres acteurs, racon­te Col­in Firth. L’in­spi­ra­tion par­fois venait juste parce que nous nous amusions. »
« L’ex­péri­ence a été totale­ment libéra­trice, ajoute Stel­lan Skars­gård. Tout ce qu’il y a à faire, c’est de se laiss­er aller et d’y pren­dre plaisir. »

C’est une con­clu­sion que l’on a envie de repren­dre à son compte en tant que spec­ta­teur : se laiss­er aller et pren­dre du plaisir !