L’Ultime Rendez-vous

0
328

de Vin­cent Vit­toz et Raphaël Bancou
Avec Mag­a­li Bon­fils, Isabelle Fer­ron, Alyssa Landry, Angélique Rivoux, Cathy Sabroux, Joce­lyne Sand
Au piano : Raphaël Bancou

De nos jours, dans une ruelle obscure, qua­tre fan­tômes, fig­ures féminines tris­te­ment célèbres par leur trag­ique des­tin d’as­sas­s­inée, atten­dent Marie-Odile, une bour­geoise égoïste, qui doit mourir bru­tale­ment cette nuit. Philo­mar, Mary-Ann, Jeanne et Des­dé­mone font par­tie de la S.F.A (Sol­i­dar­ité pour les Femmes Assas­s­inées) et ont pour mis­sion d’ac­com­pa­g­n­er la mal­heureuse dans son trépas…

Du thriller som­bre à la comédie, il n’y a qu’un pas. Vin­cent Vit­toz (livret) et Raphaël Ban­cou (musique) le fran­chissent admirable­ment en sig­nant pour le pre­mier, un texte orig­i­nal aux répliques per­cu­tantes et pour le sec­ond, une musique pro­fonde aux sonorités entê­tantes. La mise en scène légère est sub­limée par l’in­ter­pré­ta­tion des comé­di­ennes qui défend­ent avec con­vic­tion leurs per­son­nages d’as­sas­s­inées décalées. On s’i­den­ti­fierait presque à ces héroïnes d’un autre temps, choi­sis­sant si on préfér­erait être tué par Lan­dru ou Jack l’Eventreur.
Etrange leçon d’his­toire pal­pi­tante et drôle !

Sélec­tion­née pour con­courir au Prix SACD lors du Fes­ti­val Les Musi­cals de Béziers en févri­er 2007, l’oeu­vre musi­cale, inti­t­ulée alors L’im­passe, avait déjà reçu l’ac­cueil chaleureux et ent­hou­si­aste des pro­fes­sion­nels. L’Ul­time ren­dez-vous, créa­tion promet­teuse, réu­nit aujour­d’hui toutes les qual­ités pour séduire un plus large public.