Liza’s at the Palace

0
98

En décem­bre dernier, Liza Min­nel­li mar­quait son grand retour à Broad­way après plusieurs années d’ab­sence. Afin de laiss­er une trace de ce spec­ta­cle qui a ren­con­tré un très grand suc­cès, Liza Min­nel­li a décidé d’of­frir à ses fans l’en­reg­istrement du concert.
Cepen­dant, con­traire­ment à ce que peut laiss­er penser le titre de ce dou­ble CD, il ne s’ag­it pas d’un enreg­istrement pub­lic réal­isé au Palace The­ater de New York mais d’un enreg­istrement stu­dio qui reprend le pro­gramme de la tournée 2008 de Liza Minnelli.
Par­mi les titres sélec­tion­nés, on retrou­ve une fois encore des clas­siques du réper­toire de Liza Min­nel­li tels que Cabaret ou New York New York, mais aus­si des chan­sons qu’elle n’avait jamais enreg­istrées voire jamais chan­tées. C’est le cas de plusieurs titres en hom­mage à sa mar­raine Kay Thomp­son (Jubilee Time, Clap Yo’ Hands, …), d’un Palace Med­ley en hom­mage à Judy Gar­land, mais aus­si d’une mag­nifique ver­sion en anglais de Comme ils dis­ent d’Az­navour (What makes a Man a Man) qu’elle a inclus depuis quelques années dans son réper­toire mais qui ne fig­u­rait encore sur aucun CD. Dans le présent enreg­istrement, l’arrange­ment en tan­go est assez sur­prenant mais ne manque pas d’attraits.
Cer­tains trou­veront l’en­reg­istrement iné­gal, notam­ment dans l’in­ter­pré­ta­tion vocale de Liza Min­nel­li mais cela reste d’une générosité sans lim­ites. Liza IS Liza, elle ne se ménage pas et donne toute son énergie, accom­pa­g­née sur six titres par un très bon quatuor vocal masculin.
Liza­’s at the Palace restera comme un enreg­istrement majeur de cette légende qui a su sur­mon­ter les épreuves du temps.