Les sourds-doués

0
237

Avec : Adrien Besse (clar­inette), Pierre Pichaud (trompette), Nico­las Josa (cor) & Emi­lien Véret (clar­inette basse).
Durée : 1h15.

La musique, ça se joue. Ils vont donc en jouer. S’en jouer. Jouer avec et jouer de. C’est là qu’ils rejoignent le théâtre. Comme décli­nai­son du mot jouer. Le théâtre et l’enfance. La scène est alors ter­rain de jeu. Jardin et cour de re-créa­tion. Tous les arrange­ments devi­en­nent pos­si­bles entre bois et cuiv­res, même si chaque musi­cien cherche à s’imposer, comme le meilleur, le plus fort, le plus sur­prenant, le plus roman­tique, le plus mali­cieux, le plus… Tout y passe dans cette com­péti­tion au sec­ond degré qui ne trompe per­son­ne sur l’extrême com­plic­ité qui fonde ce quatuor. Sans con­nivence pas de musique ensem­ble donc pas de con­cert. Car oui, le mot est lâché : nous sommes bien au con­cert. Un con­cert dif­férent pour envis­ager une autre forme de ren­con­tre musi­cale avec le pub­lic. Une invi­ta­tion à partager la musique tout simplement.