Lecture : Les Mariées de l’An 2000

0
305

Le 20 décem­bre dernier au Vingtième Théâtre se tenait la pre­mière lec­ture publique du spec­ta­cle Les Mar­iées de l’An 2000. Cette nou­velle comédie musi­cale satirique, écrite par Raphaël Callan­dreau  (Coup de foudre, Les Divalala …) pre­nait place devant une salle d’amis et de col­lègues du théâtre musi­cal afin de tester l’humour déca­pant de ce spec­ta­cle mais aus­si les sujets déli­cats abor­dés : les sans papiers, le mariage homosexuel …

Cette lec­ture réu­nis­saient des artistes bien con­nus du théâtre musi­cal parisien ain­si que d’autres venus d’hori­zons dif­férents. Nous pou­vions donc voir Rachel Pig­not (Chance, Un vio­lon sur le toit, Sis­ter Act …), Cathy Aron­del (Cabaret, Fame …), Dalia Con­stan­tin (The Full Mon­ty, La Belle et la Bête …), Julie Autissier (Les naufragés du Fol espoir … ), Zacharie Saal (Franken­stein Junior, Anne le musi­cal, Cham­bre 113…), Emmanuel Qua­tra (Avenue Q) et Ayou­ba Ali (Le cri de la che­nille) et Maly­ka Johany (New, Croisades) jouant les deux per­son­nages principaux.

La thé­ma­tique des Mar­iées de l’An 2000 est très actuelle et son auteur abor­de cette prob­lé­ma­tique d’un point de vue léger sans pour autant la décrédi­bilis­er. Les musiques sont attrayantes, les har­monies très jolies et cette lec­ture nous per­met de décou­vrir ou redé­cou­vrir, entre autres, une Rachel Pig­not en mul­ti instru­men­tiste / comé­di­enne / chanteuse.

La troupe est généreuse et nous emporte tout de suite dans leur univers hila­rant dont on ressor­ti­ra 1H15 après avec le sourire et même une petite larme aux yeux.
Le spec­ta­cle est actuelle­ment à la recherche de bien­fai­teurs pour se faire con­naitre ain­si que d’un met­teur en scène. Souhaitons leur de revenir bien­tôt sur scène.