Le magicien d’Oz (Critique)

0
276

magicien-dozMise en scène : Julie Desmet & Axel Beaumont.
Pein­tre scéno­graphe : Clau­dine Melcer.
Com­pos­i­teur : Jérémy Lecoq.
Cos­tume : Pierre-Jean Béray.
Avec : Axel Beau­mont, Julie Desmet, Luca Bozzi & Kevin Bagot.

Dorothy grandit dans une ferme au Kansas. Un jour, une immense tor­nade l’emporte dans les airs ! Tour­bil­lons, rafales, elle atter­rit au Pays d’Oz…

C’est à cet endroit du rêve que com­mence l’aventure.

Notre avis :

Adapter l’histoire du Magi­cien d’Oz en une heure n’est pas for­cé­ment facile et pour­tant l’exercice est réus­si. L’histoire est ici par­ti­c­ulière­ment bien syn­thétisée et ryth­mée pour capter l’attention des petits et des grands.
Le décor est com­posé de fresques très col­orées sur les côtés et d’une fresque cen­trale déroulante qui per­met le change­ment de “lieu” au fur et à mesure que l’action pro­gresse.
L’ambiance est soutenue par des musiques mais égale­ment des bruitages qui per­me­t­tent de ressen­tir le vent, si présent en pre­mière par­tie. La gestuelle étudiée des comé­di­ens s’appuie sur cette ambiance sonore et finit de trans­porter le spec­ta­teur au pays d’Oz. La mise en scène est tonique et rebon­dit de scène en scène. Les comé­di­ens inter­agis­sent de façon très flu­ide avec le pub­lic (très réac­t­if lors de ma venue). Un par­ti pris qui immerge le spec­ta­teur défini­tive­ment dans l’histoire. L’ambiance musi­cale est très orig­i­nale. Les arrange­ments musi­caux sont en effet com­posés de cordes : vio­lon, harpe, vio­lon­celle, basse… ce qui donne une atmo­sphère mys­térieuse et un peu grave aux chan­sons. Chaque per­son­nage a son pro­pre univers sonore en lien avec les bruitages. Les chan­sons mélodieuses appor­tent une dimen­sion poé­tique et per­me­t­tent à chaque per­son­nage de se présen­ter. Le tout est emmené par une Dorothy, pleine d’énergie, de justesse et de sincérité dans son jeu, et trois comé­di­ens qui se parta­gent les per­son­nages sec­ondaires sans jamais faillir !

En résumé, un vrai spec­ta­cle vivant qui rassem­ble bien des tal­ents pour con­ter cette his­toire légendaire.