Le Festival de Lacoste rend hommage aux comédies musicales

0
356

Le fes­ti­val d’art lyrique et de théâtre de Lacoste, créé il y a neuf ans par Pierre Cardin dans le Luberon, innove cet été en ouvrant ses scènes à la comédie musi­cale au cinéma.
« Nous y ren­drons un hom­mage à Jacques Demy, en présence de Michel Legrand qui sera là avec son quin­tet », a souligné Pierre Cardin, au cours d’une con­férence de presse.
Depuis neuf ans, le fes­ti­val se déroule dans les car­rières de Lacoste et dans la cour du château médié­val du vil­lage, qui fut l’une des rési­dences du mar­quis de Sade avant d’être racheté et restau­ré par le célèbre couturier.
Out­re une quin­zaine de longs métrages con­sacrés à la comédie musi­cale (6–9 juil­let), douze spec­ta­cles seront présen­tés du 3 juil­let au 8 août.
Pierre Cardin et Eve Rug­gieri, la direc­trice artis­tique du fes­ti­val, pro­posent comme chaque année une pro­gram­ma­tion var­iée d’opéras, de danse et de théâtre, avec le souci de don­ner leurs chances à de jeunes tal­ents. Sébastien Giray, un jeune comique, s’y pro­duira notam­ment, dans un one-man show, Pro­fils inquié­tants.
Eve Rug­gieri pro­posera les 14 et 16 juil­let sa vision du Bar­bi­er de Séville de Rossi­ni, avec l’orchestre phil­har­monique du pays d’Aix.
A l’af­fiche encore Junon et Avos, un opéra-rock du Russe Andrei Vos­ne­sen­sky, Mar­co Polo, une comédie musi­cale sur une choré­gra­phie de Marie-Claude Pietra­gal­la, Fab­rice Luchi­ni en solo et les Bal­lets mod­ernes de Kiev. (SF)
Source : AFP