L’Athénée ne changera pas et c’est tant mieux !

0
175

athenee-rien-n-a-change-tout-est-mieuxAprès une année de fer­me­ture pour travaux, le théâtre de l’Athénée vient d’an­non­cer sa réou­ver­ture au pub­lic à par­tir de sep­tem­bre 2016 et de révéler sa prochaine sai­son par un de ses slo­gans humoris­tiques aux­quels il nous a habitués : « rien n’a changé, tout est mieux ». De fait, la pro­gram­ma­tion s’in­scrit dans la lignée des précé­dentes, avec un har­monieux équili­bre entre théâtre, théâtre musi­cal, opérette et opéra, et des titres suff­isam­ment rares pour piquer les curiosités de tous bords.

Les afi­ciona­dos de la troupe des Brig­ands se réjouiront de la retrou­ver, pour les fêtes de fin d’an­née, dans Les Cheva­liers de la Table ronde de Hervé. Tou­jours dans le domaine musi­cal léger, citons la reprise du pétil­lant Oh-la-la oui oui vu l’hiv­er dernier au Théâtre du Marais et d’un titre mécon­nu de Rey­nal­do Hahn : L’Île du Rêve. Enfin, les ama­teurs d’œu­vres lyriques des XXe et XXIe siè­cles pour­ront applaudir La Petite Renarde rusée de Leoš Janáček, Pier­rot Lunaire d’Arnold Schön­berg, The Light­house du récem­ment dis­paru Peter Maxwell Davies et la créa­tion de Je suis un homme ridicule de Sébastien Gaxie.

Tous les détails de la sai­son 2016–2017 sont disponibles sur le site du Théâtre de l’Athénée.

chevaliers-table-ronde
Les Cheva­liers de la Table Ronde, par la com­pag­nie Les Brigands