Lara Fabian, marraine de l’AICOM

0
327

 

larafabianEn atten­dant, Lara Fabi­an a accep­té de devenir la nou­velle mar­raine de l’A­cadémie Inter­na­tionale de Comédie Musi­cale (AICOM), la pre­mière école de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle dédiée au théâtre musi­cal, créée (en 2004) et dirigée par Pierre-Yves Duch­esne, artiste et coach vocal de répu­ta­tion inter­na­tionale. Mais égale­ment… son coach vocal per­son­nel, avec lequel elle con­tin­ue d’ex­ercer sa voix.

« Je suis très fier qu’une artiste aus­si pres­tigieuse que Lara Fabi­an sou­ti­enne le tra­vail de toute l’équipe de l’A­cadémie Inter­na­tionale de comédie musi­cale », se réjouit Pierre-Yves Duch­esne. « Sim­ple, tou­jours à l’é­coute, en recherche per­pétuelle de per­fec­tion, Lara Fabi­an est la mar­raine idéale pour notre école. De sa cul­ture de la pluridis­ci­pli­nar­ité, au tra­vail vocal quo­ti­di­en qu’elle s’im­pose, elle incar­ne l’artiste mod­erne, tra­vailleur et exigeant, dans un monde plus prompt à croire en une illu­sion de vedet­tari­at. »

Lara Fabi­an rejoint les autres par­rains de l’AICOM par­mi lesquels Serge Tapier­man (pro­duc­teur de Grease, Un Vio­lon sur le toit), Ray­mond Duf­faut (directeur des Choré­gies d’O­r­ange), Serge Gay­mard (directeur de l’Opéra de Reims), Jacques Duparc (met­teur en scène) et Isabelle Aboulk­er (com­pos­i­teur).

Petit clin d’oeil à cet évène­ment : Pierre-Yves Duch­esne (Titan­ic, Tintin, Aladin) fig­ure égale­ment dans le dernier clip de la chanteuse Soleil, Soleil  extrait de son dernier album Toutes les femmes en moi (antholo­gie de chan­sons emprun­tées à ses idol­es féminines) et ini­tiale­ment inter­prété par Nana Mouskouri.

Source : PP/AICOM