La distribution de la comédie musicale Ragtime dévoilée

0
443

Ragtime Final ArtworkNous vous en par­lions ici-même il y a quelques semaines, la comédie musi­cale Rag­time va faire son grand retour à Broad­way, au Neil Simon The­ater à par­tir du 23 octobre.

Cette pro­duc­tion acclamée par la cri­tique lors de sa créa­tion au Kennedy Cen­ter for the Per­form­ing Arts sera à nou­veau mise en scène et choré­graphié par Mar­cia Mil­grom Dodge et l’orchestre de 28 musi­ciens sera dirigé par James Moore.
Le musi­cal de Stephen Fla­her­ty (musique), Lynn Ahrens (paroles) et Ter­rence McNal­ly (livret) sera pro­duit à Broad­way par The Kennedy Cen­ter, Kevin McCol­lum, Emanuel Azen­berg, Max Coop­er, Maber­ry The­atri­cals, Jef­frey Sine, Scott Del­man, Roy Fur­man et Roger Berlind.

La pro­duc­tion vient de dévoil­er l’af­fiche dess­inée par le design­er Loren­zo Petran­toni ain­si que la troupe de cette pro­duc­tion présen­tée au Kennedy Cen­ter dans le cadre de sa pro­gram­ma­tion “Broad­way : La Troisième Généra­tion”  qui sera majori­taire­ment recon­duite pour Broadway.

Ain­si on y retrou­vera Ron Bohmer (The Wowan in White) dans le rôle de « Père », Quentin Earl Dar­ring­ton (The Col­or Pur­ple en tournée) dans le rôle de « Coal­house Walk­er Jr », Chris­tiane Noll (Jekyll & Hyde) dans le rôle de « Mère », Robert Petkoff (Fid­dler On The Roof) dans le rôle de « Tateh », Bob­by Steggert (110 in the Shade) dans le rôle du « Plus jeune frère de Mère », Stephanie Umoh dans le rôle de « Sarah » avec Christo­pher Cox dans le rôle du « Petit Garçon », Sarah Rosen­thal dans le rôle de « La Petite Fille », Mark Aldrich dans le rôle de « Willie Con­klin », Aaron Gal­li­gan-Stier­le dans le rôle de « Hen­ry Ford », Jonathan Ham­mond dans le rôle de « Har­ry Hou­di­ni », Dan Man­ning dans le rôle de « Grand-Père », Michael X. Mar­tin dans « J.P. Mor­gan », Michael McGowan dans le rôle de « Stan­ford White », Don­na Migli­ac­cio dans le rôle de « Emma Gold­man », Josh Walden dans le rôle de « Har­ry K. Thaw », Savan­nah Wise (Rock of Ages) dans le rôle de Eve­lyn Nes­bit et Eric Jor­dan Young (déjà présent dans la pro­duc­tion orig­i­nale de Rag­time à Broad­way) dans le rôle de « Book­er T. Washington ».

L’ensem­ble sera com­posé par Sumayya Ali, Ter­ence Archie, Corey Bradley, Jay­den Brock­ing­ton, Ben­jamin Cook, Carey Brown, Jen­nifer Evans, Car­ly Hugh­es, Lisa Kar­lin, Val­isia LeKae, James Moye, Tra­cy Lynn Oliv­era, Mamie Par­ris, Bry­on­ha Parham, Nicole Pow­ell, Kaylie Robi­nac­cio, Arben­der J. Robin­son, Ben­jamin Schrad­er, Wal­lace Smith, Cather­ine Walk­er, Jim Weaver et Kylil Williams.

Basé sur la nou­velle de E.L. Doc­torow, Rag­time s’est joué au Ford Cen­ter for the Per­form­ing Arts (devenu le Hilton The­atre) à Broad­way pen­dant 834 représen­ta­tions. Bri­an Stokes Mitchell, Audra McDon­ald et Marin Mazz­ie fai­sait par­tie de la distribution.

Rag­time suit les des­tins de trois com­mu­nautés qui s’ignorent large­ment et qui vont pro­gres­sive­ment se mêler et s’entrechoquer au tour­nant du vingtième siè­cle aux États-Unis : la com­mu­nauté blanche, encore claire­ment érigée en classe dom­i­nante, déten­trice du pou­voir économique et social ; les noirs, qui, mal­gré l’abolition de l’esclavage en 1865, sont encore loin d’avoir trou­vé une place dans la société ; et les immi­grants juifs d’Europe de l’Est qui arrivent par bâteaux entiers à Ellis Island la tête pleine de rêves et le cœur gros des sou­venirs de leur vie mis­érable dans leurs shtetls.

Nom­iné en 1998 aux Tony Awards pour le Meilleur Musi­cal, c’est finale­ment Le Roi Lion qui décrocha la récom­pense, ce qui a déclenché à l’époque de vives dis­cus­sions sur les mérites relat­ifs des deux oeuvres.