Canada — La Belle Hélène

0
271

Com­pos­i­teur : Jacques Offenbach
Livret : Hen­ri Meil­hac et Ludovic Halévy

Dis­tri­b­u­tion :
Mar­tin-Michel Bouch­er : Agamemnon
Math­ieu Bouil­lon : Achille
Alexan­drine Bran­chaud : Parthenis
Eti­enne Cousineau : Hélène
Joce­lyne Cousineau : Bacchis
Benoît Godard : Calchas
Frédéric-Antoine Gui­mond : Ajax 2
David Leboeuf : Ajax 1
Annie Lévesque : Oreste
Mireck Metel­s­ki : Ménélas
Marc-André Pronovost : Paris
Marie-Michèle Rivest : Leoena
Kim Taschere­au : Narratrice

Les Pro­duc­tions Belle Lurette présen­teront, en ver­sion con­cert humoris­tique, l’opérette la plus con­nue de Jacques Offen­bach, La Belle Hélène, les 7 et 8 octo­bre prochain au Stu­dio-théâtre de la Place des Arts de Montréal.

La Belle Hélène met­tra en vedette le sopraniste Eti­enne Cousineau, dans le rôle d’Hélène ! Eti­enne est sor­ti grand gag­nant du con­cours inter­na­tion­al d’opérette et de théâtre musi­cal tenu à Mar­seille, en avril 2010.

L’opéra-bouffe en trois actes de Jacques Offen­bach, sur un livret d’Henri Meil­hac et Ludovic Halévy, avait été créé en 1864 au Théâtre des Var­iétés à Paris. La Belle Hélène est sans doute l’une des œuvres les plus con­nues d’Of­fen­bach et, par le fait même, celle qui a ren­du célèbre Hort­ense Schneider.

Le jeune berg­er, Pâris, a reçu comme cadeau de Vénus la pos­si­bil­ité d’avoir l’amour de la plus belle femme du monde, Hélène. Or, cette dernière, reine de Sparte et mar­iée à Ménélas n’ayant pas réus­si à aimer son mari et se doutant que ce jeune berg­er lui sera des­tiné, elle l’e­spère tout en résis­tant à l’amour de Pâris et à son jeu de séduction.

La Belle Hélène sera présen­tée dans le cadre des week-ends de la chan­son Québé­cor, les 7 et 8 octo­bre à 20h00 et les bil­lets sont présen­te­ment en vente au coût de 30,00$ à la bil­let­terie de la Place des Arts au (514) 842‑2112 ou via leur site inter­net.