Justin Timberlake dans une comédie musicale ?

0
418

 

timberlake-justinNous vous l’an­non­cions ici-même il y a quelques semaines, Guy Ritchie pré­par­erait un remake du musi­cal Guys And Dolls.
D’après The Sun, Guy Ritchie (Snatch, Revolver) aurait con­tac­té Justin Tim­ber­lake afin qu’il tienne le pre­mier rôle.
Le réal­isa­teur bri­tan­nique cher­chait un homme sachant danser, chanter et jouer la comédie. Il aurait été impres­sion­né par la presta­tion d’ac­teur de Justin Tim­ber­lake dans Alpha Dog.
C’est une des raisons pour laque­lle il lui a pro­posé de repren­dre le rôle tenu par Mar­lon Bran­do dans Guys And Dolls (Blanch­es Colombes et Vilains Messieurs en français), mais il se pour­rait que Justin Tim­ber­lake appa­raisse dans un autre pro­jet du réal­isa­teur, un remake du film de guerre Wild Geese.
Quoiqu’il en soit, Justin Tim­ber­lake n’au­rait pas encore pris sa décision.

Petite anec­dote, l’ex-petite amie de Justin Tim­ber­lake, l’ac­trice Jes­si­ca Biel (Easy Virtue) incar­n­era le rôle Sarah Brown dans une ver­sion con­cert du musi­cal Guys And Dolls au célèbre Hol­ly­wood Bowl de Los Ange­les à par­tir du 31 juil­let. Elle aura notam­ment pour parte­naires Scott Baku­la (Code Quan­tum, Romance/Romance), Beau Bridges, Ellen Greene (Push­ing Daisies, Lit­tle Shop Of Hor­rors), Bri­an Stokes Mitchell (Kiss Me Kate, Man of La Man­cha, Rag­time), Ruth Williamson (La Cage aux Folles, The Music Man) et Valar­ie Pet­ti­ford (Chica­go, Fos­se).

Guys and Dolls est un musi­cal de Frank Loess­er (musique et paroles) et de Jo Swer­ling et Abe Bur­rows (livret), créé à Broad­way en 1950 avec un total de 1200 représen­ta­tions et qui a rem­porté 15 Tony Awards dont celui de Meilleur Musi­cal. On y retrou­ve notam­ment les titres devenus pop­u­laires “I’ll Know”, “A Bushel and Peck”, “If I Were A Bell”, “Guys and Dolls” et “Luck Be A Lady”.

En 1955, une adap­ta­tion ciné­matographique réu­nit Mar­lon Bran­do, Jean Sim­mons, Frank Sina­tra et Vivian Blaine. Un pre­mier revival en 1976 réu­nit un cast­ing entière­ment afro-améri­cain dont Ken Page. Un nou­veau revival, devenu une référence depuis, a été mis en scène par Jer­ry Zachs en 1992 et réu­nis­sait Peter Gal­lagher, Faith Prince, Nathan Lane et Josie de Guzman.

En 2005, Ewan McGre­gor et Jane Krakows­ki sont les têtes d’affiches de ce musi­cal à Lon­dres, dans lequel se suc­cède notam­ment Don John­son et Patrick Swayze. Enfin, Guys And Dolls se joue actuelle­ment à New-York avec Oliv­er Platt, Lau­ren Gra­ham, Craig Bierko et Kate Jen­nings Grant.