John William & Maya — Pour l’amour du Gospel

0
114

Une seule famille (John est le père de Maya), deux voix et deux coeurs qui bat­tent à l’u­nis­son chantent quelques-uns des plus grands airs du réper­toire du gospel etdu negro spir­i­tu­al : « O When The Saints » « Swing Low » « Nobody Knows » ain­si que deux titres inédits : « Depuis le pre­mier jour » et « Le pre­mier matin ».

Les ama­teurs de musi­cal se sou­vien­dront que John William a été le boulever­sant inter­prète de la ver­sion française de « Mis­sis­sip­pi Ol’ Man Riv­er » tiré de Show Boat dans les années 50.