Hamlet (Critique)

0
239

hamletComédie musi­cale en ital­ien conçue et mise en scène par Daniele Martini.
Musiques et textes : Daniele Martini.
Cos­tumes : Pierre Cardin.
Avec : Lau­rent Ban, Giuseppe Cartel­la, Heron Borel­li, Ilar­ia de Ange­lis, Valenti­na Spre­ca, Luca Mar­coni, Daniele Mar­ti­ni & Fab­rizio Voghera.

Tout le monde con­naît l’his­toire d’Ham­let. Daniele Mar­ti­ni a adap­té ici l’œuvre en tra­gi-comédie musi­cale au tra­vers d’une mise en scène cher­chant à être cohérente avec l’esthétique du théâtre shake­spearien. L’œuvre a été volon­taire­ment épurée.

Ham­let, drame musi­cal, choisit la force de la parole et de la musique dans leur pureté, dépouil­lée de tout ce qui ne sert pas l’œuvre et laisse sa place au spectateur.

Notre avis :

La vie trag­ique d’Hamlet est ici, adap­tée en ital­ien et en musique à l’Espace Pierre Cardin. Dans un décor plus que min­i­mal­iste, on est trans­porté dans l’univers de Shake­speare au son des belles voix ital­i­ennes. Si on ne com­prend pas cette langue, il est assez dif­fi­cile de ren­tr­er dans l’histoire, il faut alors révis­er ses clas­siques avant de venir… mais le charme opère mal­gré tout, les voix sont har­monieuses et chaque comé­di­en maitrise par­faite­ment sa par­ti­tion, le son est irréprochable et cela doit être souligné car cela est rare dans les théâtres parisiens.
Pierre Cardin apporte sa touche per­son­nelle dans les cos­tumes qui rap­pel­lent ceux de Tris­tan et Yseult qu’il avait égale­ment créés, ceux ci sont scin­til­lants et appor­tent de la lumière à la scène dépourvue de décors.On retien­dra la per­for­mance de Lau­rent Ban, Amle­to, par­faite­ment à l’aise en ital­ien et dans ce rôle qui lui sied tout à fait. Un spec­ta­cle avec des longueurs cer­taines (durée totale : 2 h 10) mais on retien­dra le tra­vail musi­cal, on regret­tera surtout de ne pas com­pren­dre le texte si on ne maitrise pas la langue.