Forbidden Broadway

0
380

forbidden-broadwayAnnieLes MizThe Phan­tom of the OperaSpring Awak­en­ing — aucun n’est épargné. Pen­dant 1h30, l’équipe de For­bid­den Broad­way endosse tour à tour tous les rôles, par­fois en s’au­to par­o­di­ant (Anna-Jane Casey fut Vel­ma au Cam­bridge The­atre l’an­née dernière et inter­prète ici « All that Chat » en numéro d’ou­ver­ture) et tou­jours avec talent.

La petite salle du Menier, du côté de Lon­don Bridge, se prête bien à ce genre de spec­ta­cle intimiste qui se moque gen­ti­ment des pro­duc­tions du West End à quelques kilo­mètres de là.

Cer­tains pas­sages ont été réécrits pour le pub­lic Anglais (Susan Boyle, Daniel Rad­cliffe par­o­dié en Har­ry Pot­ter faisant un strip-tease), mais on retrou­ve beau­coup de numéros con­nus par les fans comme la par­o­die de Sarah Bright­man et le final sur « La Cage Aw Full ».

« You Can’t Stop the Beat » est devenu « You Can’t Stop the Camp » (« camp » étant un terme d’ar­got évo­quant un esprit gay kitsch et flam­boy­ant) en référence aux pro­duc­tions d’Hair­sprayPriscil­laLegal­ly Blonde sévis­sant (ou s’ap­prê­tant à sévir) dans le West End ; le pro­duc­teur Cameron Mack­in­tosh est per­son­nifié en vendeur sous le man­teau de mer­chan­dis­ing hors de prix, Bil­ly Elliott devient Sil­ly Idiot et chante « It’s elasticity ! ».

Soyons clairs, For­bid­den Broad­way ne s’adresse pas vrai­ment aux novices. Si vous ne con­nais­sez pas Chit­ty Chit­ty Bang BangLa Mélodie du Bon­heur, ou Oliv­er ! vous allez rater quelques blagues. Mais il y a un réel effort pour met­tre le spec­ta­cle à la portée du plus grand nom­bre, et il n’est pas néces­saire d’avoir vu tous les shows sur scène pour saisir l’hu­mour des situations.

Évidem­ment, si au con­traire vous con­nais­sez tous les musi­cals men­tion­nés et imag­inez déjà ce que pour­rait être la par­o­die de Sarah Bright­man, For­bid­den Broad­way est la pièce à voir de toute urgence.

Menier Choco­late Factory
53 South­wark Street
Lon­don SE1 1RU
http://www.menierchocolatefactory.com

Jusqu’au 13 sep­tem­bre 2009
à 20 h du mar­di au same­di, mat­inées à 15h30 le same­di et dimanche
Tarif : 25 GBP

Site offi­ciel améri­cain : http://www.forbiddenbroadway.com
Il existe 10 albums dans le com­merce, la plu­part sont disponibles sur Amazon