Flo Malley, le nouveau Couteau du Love Circus

0
133
Crédit Photo : Nicolas Tath
Crédit Pho­to : Nico­las Tath

Flo Mal­ley, le grand pub­lic vous a décou­vert dans The Voice. Qu’est-ce que cette expéri­ence vous a apporté ?
Jusque-là j’avais fait beau­coup de scène, mais je n’en vivais pas. Cette expéri­ence m’a per­mis de me pro­fes­sion­nalis­er en me faisant notam­ment repér­er par des pro­duc­teurs. D’ailleurs, après l’émission, j’ai inté­gré la troupe de Salut les copains pen­dant trois mois au Folies Bergère, puis en tournée. Et j’ai enchaîné ensuite avec Dis­co, un spec­ta­cle écrit et mis en scène par Agnès Boury et Stéphane Laporte.

Êtes-vous un fan de comédie musicale ?
Avant d’arriver sur ces spec­ta­cles, je ne con­nais­sais pas de comédie musi­cale. Je m’y suis intéressé depuis Salut les copains et depuis j’essaie de rat­trap­er mon retard sur la question !

Vous inté­grez prochaine­ment la troupe de Love Cir­cus, com­ment cela s’est-il passé ?
J’étais allé voir le spec­ta­cle quand il s’était joué il y a un an et j’avais été très séduit par ce que j’avais vu. J’aime ce mélange de comédie musi­cale tra­di­tion­nelle et des arts du cirque. Je trou­ve ça inno­vant et le résul­tat bluffant. Quand Max­im­i­lien a annon­cé qu’il ne repre­nait pas son rôle, les pro­duc­teurs m’ont con­tac­té et j’ai immé­di­ate­ment accepté.

Vous reprenez le rôle de Couteau.  Com­ment l’appréhendez-vous ?
Ce que j’aime c’est que le per­son­nage est pris dans une his­toire d’amour impos­si­ble. Il a un côté très som­bre qui me par­le déjà beau­coup. Son méti­er de lanceur de couteaux ne le laisse pas extéri­oris­er ses émo­tions. J’aime bien ce genre de per­son­nage. Je vais aller chercher dans mes tor­tures per­son­nelles pour y met­tre un peu de moi.

Vous pré­parez votre pre­mier album, quand la sor­tie est-elle prévue ?
Je n’ai pas de date exacte pour le moment, mais ce sera pour fin 2016. Un pre­mier extrait inti­t­ulé La force est déjà en ligne  sur ma page Face­book.

Com­ment se déroule la pré­pa­ra­tion de cet album ?
Cela fait déjà deux ans et demi que j’ai entamé cette pré­pa­ra­tion avec plusieurs équipes améri­caines et français­es. J’ai eu la chance de ren­con­tr­er égale­ment Char­lie Win­ston avec qui le courant est bien passé. Je dois d’ailleurs retourn­er le voir à Brighton pour tra­vailler sur d’autres chan­sons. La prochaine étape sera ensuite de faire un choix par­mi les titres, de tra­vailler les arrange­ments et d’enregistrer les voix défini­tives. Le style général sera pop soul et elec­tro et les paroles en français.

Love Cir­cus à par­tir du 21 avril aux Folies Bergère.