Elle était une fois… (Critique)

0
239


Avec Anne Baquet
Direc­tion musi­cale : Damien Nédonchelle
Sur une idée orig­i­nale d’Anne Baquet
Mise en scène : Jean-Claude Cotillard
Lumière : Jacques Rouveyrollis
Textes : Flan­nan Obé, Frank Thomas, Frédéric Zeitoun
Musiques : Thier­ry Boulanger, Jérôme Charles, Thier­ry Escaich, Juli­ette, Damien Nédonchelle, André Pétroff, Philippe Tasquin, Piotr Tchaïkovsky, Roland Vin­cent, Rein­hardt Wagner
Arrange­ment : Jérôme Charles, Damien Nédonchelle
Scéno­gra­phie : Clau­dine Allegra
Choré­gra­phie : Alexan­dra Gonin

Notre Avis :

Sur un texte fort bien écrit, inclu­ant de belles sail­lies humoris­tiques et des rimes var­iées, Anne Baquet racon­te et chante le par­cours un peu loufoque d’une petite fille mal embar­quée dans la vie et qui finit par trou­ver l’amour et la sérénité. En 90 min­utes, elle réalise la prouesse de don­ner vie à une dizaine de per­son­nages, pas tous aus­si crédi­bles les uns que les autres mais rich­es en car­ac­tère et attachants. Ain­si, on ren­con­tre une mère chanteuse lyrique russe et alcoolique, un prof de théâtre qui éructe plus haut que sa bouche, des copines en plein âge ingrat et une psy, un chanteur de boys band etc… La mise en scène est sim­ple mais astu­cieuse ; avec un min­i­mum d’imagination, on adhère vite aux dif­férents temps et lieux représen­tés. Le reg­istre soprane, un brin lyrique, crée un for­mal­isme qui ne cor­re­spond pas tou­jours à une nar­ra­tion con­tem­po­raine mais la per­ti­nence et l’impertinence des textes don­nent un ton juste mal­gré tout et, surtout, diver­tis­sent le spec­ta­teur à coup sûr !