Elle au pluriel, confidences d’une maison close sur un air de Tango revisité

0
288

Mise en scène : Isabelle Hoareau.
Musique : Gotan Project.

Avec : Elodie Anahy, Vir­ginie Bour­det, Isabelle Hoareau, Mathilde Per­inelle & Mélanie Yon.

L’his­toire se déroule de nos jours, dans une mai­son close. On y décou­vre le quo­ti­di­en de qua­tre femmes dans un lieu où tout se joue : amour, tra­vail, caprices, raison.
De la pas­sion à l’al­ié­na­tion, elles vont vivre leur vie à leur manière, si par­ti­c­ulière et pour­tant si sem­blable, sous le regard déter­miné d’une « mère maque­relle » qui se retrou­ve et se perd dans cha­cune d’elles.
Une pièce mêlant chant et expres­sion cor­porelle, voy­ageant autour du Tan­go-élec­tro épicé des Gotan Project, et agré­men­té des textes de chan­sons anglais­es ou françaises.
Une façon orig­i­nale de par­ler de la femme ; à la fois fémi­nine, mas­cu­line, dom­i­nante, dom­inée, forte, frag­ile. Un jeu, mais aus­si un défi, tout ce que racon­te le Tan­go par excel­lence : les rela­tions humaines, la rela­tion à l’autre, à soi.