Deuxième édition du Printemps des Arts à Paris

0
268

Men­acés avant d’être asphyx­iés, des dizaines de fes­ti­vals et de ren­dez-vous cul­turels ont dis­paru ces deux dernières années en France, faute de bud­gets. Cer­tains pour­suiv­ent heureuse­ment leur chemin. C’est le cas du « Print­emps des Arts », fes­ti­val pluridis­ci­plinaire porté par Juli­ette Moltes et dont la deux­ième édi­tion aura lieu du 1er au 22 juin à Paris.
Trem­plin pour les jeunes tal­ents, tous for­més à l’Ecole Ate­lier Juli­ette Moltes, le fes­ti­val met à l’honneur les arts vivants. Théâtre, con­certs, cabaret, one man show… au total, treize spec­ta­cles se dérouleront durant quinze jours pour cette édi­tion 2015, dans trois salles parisi­ennes : l’Auguste Théâtre, Le Café de Paris et Le Vingtième Théâtre. L’occasion pour une cinquan­taine de jeunes artistes de présen­ter leurs créa­tions et de dévoil­er leurs tal­ents sur scène. Le théâtre musi­cal n’est évidem­ment pas oublié avec trois spec­ta­cles : En tournée, Les Éter­nelles et So In Love. (Présen­ta­tion ci-dessous).
Plusieurs nou­veautés sont prévues cette année, avec notam­ment une soirée de clô­ture le lun­di 22 juin. Dif­férents prix y seront remis aux lau­réats, en présence du par­rain du fes­ti­val, Stéphane Freiss. « C’est très agréable d’être asso­cié au début de quelque chose » soulig­nait, il y a quelques jours, le comé­di­en, César du meilleur espoir mas­culin en 1989 pour Chouans !, « c’est une fierté et une grande joie. Bien­heureux les appren­tis actri­ces et acteurs qui vont goûter ces émo­tions uniques. » Avant les récom­pens­es, le pub­lic pour­ra décou­vrir la comédie musi­cale d’Emmanuel Suarez So in Love. Un spec­ta­cle « musi­cal et polici­er », hom­mage au ciné­ma améri­cain des années 40, au son de Cole Porter, de Gersh­win et de chan­sons originales.

Infor­ma­tions / Réser­va­tions : 06.29.20.59.58.    www.printempsdesarts-paris.com
Tar­ifs : 18 euros (réduit 16 euros)  /  soirée de clô­ture : 19 euros (réduit 16 euros)

Les éter­nelles
Jeu­di 4 juin à 21h / Dimanche 14 juin à 15h
Lieu : Auguste Théâtre   6 impasse Lami­er, 75011 Paris
Auteures: Apolline Andreys et Emma Santini
Mise en scène: Emma San­ti­ni & Apolline Andreys, assistées de Mar­i­on Préïté
Dis­tri­b­u­tion: Emma San­ti­ni, Apolline Andreys, Antoine Ter­rones et Mar­i­on Preïté
Résumé: Héri­tières du grand Théâtre Français, ces deux petits oiseaux de nuits ont boulever­sé Hen­ri IV, enchan­té Charle­magne, enjoué Louis XIV, déten­du Robe­spierre, inspiré Neil Arm­strong. Le Dalaï- Lama a même fait la queue à la FNAC, Spiel­berg les veut dans son prochain film, Broad­way se les arrache… Cela fait donc main­tenant des siè­cles que ces deux tourterelles ne cessent de ravir un pub­lic en délire. Qu’ar­riverait-il si l’une d’elles décidait de s’en aller ? Une déci­sion qui cham­boulera leur vie. C’est drôle et c’est musi­cal, à base d’Of­fen­bach, parsemé d’un peu de Rossi­ni, de Tchaïkovs­ki et d’un peu de modernité.

En tournée
Jeu­di 4 juin à 21h / Dimanche 14 juin à 15h
Lieu : Auguste Théâtre   6 impasse Lami­er, 75011 Paris
Chant et comédie : Fan­ny Coleno, Camille Nico­las, Océane Gillier
Piano : Ludovic Sansone
Mise en scène : Mar­i­on Preïté
Résumé : Trois jeunes femmes aux iden­tités très dif­férentes for­ment un trio lan­goureux et sen­suel exploité par un pro­duc­teur véreux. Elles se pro­duisent dans des endroits cos­sus jusqu’au soir de trop où, furieuses d’avoir encore été arnaquées, elles se rebel­lent con­tre leur pro­duc­teur et se libèrent de sa coupe. L’aven­ture com­mence ! Bien décidées à percer dans le milieu de la musique en gérant elles-mêmes leur car­rière, elles par­tent en tournée, accom­pa­g­nées de leur pianiste fidèle, et mul­ti­plient les con­certs dans des lieux de plus en plus saugrenus. Vous pour­rez les suiv­re dans cette épopée musi­cale forte en émo­tions, en rêves, en doutes, en appren­tis­sages… et en cupcakes!

So In Love
Lun­di 22 juin à 20h
Lieu : Vingtième Théâtre 7, rue des Plâtrières  75020 Paris
Une comédie musi­cale et poli­cière écrite et mise en scène par Emmanuel Suarez
Musiques orig­i­nales : Raphaël Sanchez et Rémi Toulon
Musiques addi­tion­nelles : Cole Porter, Irv­ing Berlin, George Gershwin
Choré­gra­phies : Emma Scherer
Avec : Apolline Andreys, Juli­ette Bauch­er, Kel­ly Beau­grand, Fan­ny Coléno, Océane Gilli­er, Camille Nico­las, Mar­i­on Préité, Emma San­ti­ni, Guil­laume Sorel et Lila Tamazit.
Résumé: Hol­ly­wood, 1943.  Gor­don Alan Fly­nn, la plus grande star du ciné­ma musi­cal de son temps, est retrou­vé assas­s­iné en plein tour­nage.  Ben Arrow, le célèbre privé cal­i­fornien, enquête. Autour de la vic­time, il n’y a que des femmes. De son épouse à sa pro­duc­trice, de sa parte­naire aux star­lettes qui l’accompagnent, elles ont toutes une bonne rai­son de l’avoir tué : elles étaient telle­ment amoureuses.  So in love est un hom­mage aux films noirs et aux grandes comédies musi­cales de l’âge d’or d’Hollywood. Sur la toile de fond de l’enquête poli­cière défi­lent les numéros musi­caux du film en cours de tour­nage, et le chem­ine­ment intime de cha­cun des per­son­nages. Inspirées de l’œuvre musi­cale de Cole Porter et de ses con­tem­po­rains, les chan­sons alter­nent arrange­ments de stan­dards  et com­po­si­tions originales.