Damien Sargue, David Bàn, et Brahim Zaibat seront les 3 Mousquetaires

0
512
La troupe des 3 Mousquetaires © Regard en Coulisse
La troupe des 3 Mous­que­taires © Regard en Coulisse

«Hors du com­mun, épous­tou­flant, éblouis­sant… » Les pro­duc­teurs des 3 Mous­que­taires ont rival­isé de super­lat­ifs mer­cre­di 10 juin pour qual­i­fi­er leur futur spec­ta­cle musi­cal. «Du jamais-vu en Europe» a même dit Rober­to Ciurleo en résumant cette super­pro­duc­tion dont la pre­mière n’aura pour­tant lieu que fin sep­tem­bre 2016. Le résul­tat sera t‑il à la hau­teur de l’an­nonce? Trop tôt pour le dire. Une chose est cer­taine : béné­fi­ciant de moyens con­sid­érables, le show veut s’inscrire dans l’exacte lignée du récent Robin des Bois auquel tous ont fait référence durant la soirée. « Nous irons encore plus loin »… Voilà donc le pub­lic prévenu.
S’ils s’engagent à rester fidèles à l’œuvre de Dumas, les créa­teurs sont bien décidés à don­ner libre cours à leurs envies scéniques. Les pro­duc­teurs ne cachent d’ailleurs pas leur ambi­tion : « mod­erniser le genre des comédies musi­cales ». Par une mise en scène spec­tac­u­laire, une scéno­gra­phie des plus orig­i­nales et de nom­breux effets spé­ci­aux. Par la musique égale­ment. Cette dernière sera à dom­i­nante pop, avec des morceaux d’électro, de son urbain et de clas­sique… Une dizaine de com­pos­i­teurs au total ont tra­vail­lé avec les paroliers Lionel Flo­rence et Patrice Guirao, avec là encore, une volon­té claire­ment affichée : faire de chaque chan­son un tube. Dès lun­di 15 juin — à un an et demi de la pre­mière -, le pre­mier sin­gle « Je t’aime, c’est tout » sera dif­fusé sur les radios, notam­ment NRJ, parte­naire du spec­ta­cle. Un titre franche­ment élec­tro, des­tiné prin­ci­pale­ment au jeune pub­lic et que nous vous lais­sons découvrir…
Côté cast­ing, valeurs sûres et chanteur venu d’outre-Atlantique com­poseront sur scène les héros du chef d’œuvre de Dumas. Quinze ans après avoir tri­om­phé dans Roméo et Juli­ette, Damien Sar­gue entr­era dans la peau du fan­tassin Aramis. David Bàn (Avenue Q, 1789 les Amants de la Bastille, Flash­dance), campera Porthos. Quant au rôle d’Athos, il revient à Brahim Zaibat, égale­ment con­sul­tant artis­tique du show. Le cos­tume de D’Artagnan sera endossé par un jeune Québé­cois de 23 ans, Olivi­er Dion. « Comme D’Artagnan, qui autre­fois arrivait à Paris, j’entame la plus grande aven­ture de ma vie avec ce spec­ta­cle, l’un des plus grands jamais pro­duit en France ! » con­fie le chanteur qui s’est déjà illus­tré out­re-Atlan­tique dans le rôle de Link Larkin dans Hair­spray. Golan Yosef (Drac­u­la, Love Cir­cus, et Cats dès octo­bre 2015), sera le Duc de Buck­ing­ham, amoureux secret de la reine, incar­née par Vic­to­ria. Enfin, Christophe Héraut, vu dans Spar­ta­cus, prêtera sa car­rure et sa voix à Riche­lieu et Megan Lan­quar, « mélange de Manon des Sources et de Cameron Diaz » sera Con­stance Bonacieux.
Conçu pour s’exporter, ce qui s’apparente véri­ta­ble­ment à une super­pro­duc­tion sera mise en scène par  René Richard Cyr et Dominic Cham­pagne. Les deux hommes, venus du Québec, ont notam­ment œuvré dans le passé pour le Cirque du Soleil. Enfin, les choré­gra­phies seront signées Yaman Okur. L’ancien danseur de Madon­na avait déjà choré­graphié Robin des Bois et renou­velle donc l’expérience.
« Les 3 mous­que­taires sont une œuvre qui par­le d’amitié, entre gens de cul­tures dif­férentes, de car­ac­tères dif­férents, de goûts dif­férents, qui vivent, cohab­itent et chevauchent ensem­ble. Un pour tous, tous pour un, c’est sure­ment ce dont on a besoin aujourd’hui en France » a con­clu Gilbert Coullier.

Décou­vrez les pre­mières chan­sons du spectacle:

Damien Sar­gue est Aramis
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=n6o7U3zbf1c[/youtube]

Vic­to­ria est La Reine Anne d’Autriche
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Ph69D7SovSU[/youtube]

Brahim Zaibat est Athos
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=7m5qvbKexfg[/youtube]