Chansons sans gêne

0
161

flyers avignon rectoMise en scène : Simon Abkar­i­an Texte, con­cep­tion et chant : Nathalie Joly — Piano et inter­pré­ta­tion : Jean Pierre Ges­bert — Col­lab­o­ra­tion artis­tique : Pierre Ziadé — Con­seiller artis­tique : Jacques Verzi­er — Lumière : Arnaud Sauer — Cos­tumes : Louise Watts, Claire Ris­teruc­ci — Vidéo : Simon Abkar­i­an, Arnaud Sauer, Nathalie Joly, Rima Sam­man — Créa­tion sonore : Samir Seghi­er – Affiche : Jean Jacques Gernolle

Pour­suiv­ant tou­jours son explo­ration du par­lé chan­té, Nathalie Joly présente à la Vieille Grille le troisième volet de sa trilo­gie sur Yvette Guil­bert dans une mise en scène de Simon Abkar­i­an, créé à Mar­seille puis au Théâtre de la Tem­pête en mai 2016. Ce nou­veau spec­ta­cle fait suite à « Je ne sais quoi » (1er épisode d’après la cor­re­spon­dance entre Yvette Guil­bert et Freud) et « En v’là une drôle d’af­faire  » (2ème épisode sur l’art du par­lé chan­té). Dans la matu­rité de sa vie et de son art, Yvette Guil­bert, la Reine du café-con­cert, débute à 61 ans une car­rière ciné­matographique éblouis­sante sous la direc­tion de Tourneur, L’Herbier, Mur­nau… Elle puise sa vital­ité en con­tin­u­ant à s’opposer, à con­tre-courant des stars hol­ly­woo­d­i­ennes, aux lois de la mode et de l’im­age, et pro­longe par l’écrit, les émis­sions radio­phoniques et les con­férences son com­bat en faveur de l’émancipation des femmes. Yvette Guil­bert est une femme mul­ti­ple, explo­ratrice de la scène et donc de la vie.

[vimeo]https://vimeo.com/157297647[/vimeo]