CD : Cendrillon

0
268

ALBUMSi les pre­mières chan­sons de l’album sont réussies, un goût de guimauve envahit ensuite l’album. Un peu dom­mage car  l’ouverture du bal per­met à l’auditeur de ren­tr­er dans le spec­ta­cle très agréable­ment avec à la fois le côté mag­ique grâce au son du xylo­phone qui donne un effet boite à musique féérique, et un côté majestueux ren­du par les vio­lons. Le décor est posé avec orig­i­nal­ité, l’histoire peut com­mencer. Elle con­tin­ue « à petits pas », avec un préam­bule orig­i­nal et riche en couleurs et en har­monie vocale. La chan­son de Suzie et Suzon fonc­tionne tout à fait pour nous présen­ter l’histoire et les pro­tag­o­nistes dans la joie et la bonne humeur. C’est l’occasion de décou­vrir les tim­bres de voix de Lola Ces, Isabel Cra­maro, Thomas Mau­ri­on et Aurore Delplace tous très purs et affir­més. « Un nou­veau chez nous », à l’arrangement plus rock est un par­ti pris intéres­sant qui sied tout à fait à la colère et aux caprices des deux per­son­nages. La suite du CD glisse dans un style plus mar­ket­ing qui séduira le jeune pub­lic sans prob­lème, mais moins le grand. Si les mélodies man­quent par­fois de sub­til­ité, les inter­pré­ta­tions sont plutôt justes et émou­vantes. Les paroles ne man­quent pas de sens et ser­vent le spec­ta­cle avec roman­tisme à souhait.

En résumé, un CD servi par un beau cast­ing qui recèle quelques bonnes surprises…