CD : Adam & Eve, la seconde chance

0
460

Plus de dix ans après le tri­om­phe des Dix Com­man­de­ments, Pas­cal Obis­po revient au spec­ta­cle musi­cal et s’in­spire encore une fois d’un thème biblique, et cette fois, il s’ag­it d’Adam et Eve. Thier­ry Amiel et Cylia, tous deux issus des télé-cro­chets de M6, incar­nent les deux héros de cette his­toire revis­itée façon pop. A leurs côtés s’a­joute une dis­tri­b­u­tion hétéro­clite avec notam­ment des artistes du théâtre musi­cal tels que Liza Pas­tor (Zor­ro), Nuno Resende (Mozart), Solal (Star­ma­nia) ou encore Noémie Gar­cia (My Fair Lady).

Un album de seize titres précède et nous per­met d’imag­in­er à quoi pour­ra ressem­bler la ver­sion scénique (au Palais des Sports à par­tir du 31 jan­vi­er 2012) : un grand spec­ta­cle lorgnant plus vers le con­cert pop / var­iétés que vers le théâtre musi­cal. En effet, les chan­sons sem­blent plus s’in­scrire dans une logique d’al­bum que dans une con­ti­nu­ité dra­maturgique. Mais n’est-ce pas désor­mais le mod­èle d’un cer­tain type de spec­ta­cle musi­cal à la française ?
Les textes sont en tout cas en accord avec le style pop de la musique et assu­ment franche­ment l’anachro­nisme, avec un lan­gage jeune et angli­cisant (le per­son­nage de Lilith n’hésite d’ailleurs pas à nous par­ler de sex-toys…).
Quant aux inter­prètes, Amiel est un Adam dont la voix s’in­scrit par­faite­ment dans l’u­nivers musi­cal d’O­bis­po et Cylia, révélée dans Graines de stars, est par­ti­c­ulière­ment à son aise sur les balades avec sa voix délicate.

Com­man­der le CD sur Ama­zon.