Canada — « Tales from Odessa »

0
104

Une comédie musi­cale signée Socalled
Livret de Derek Goldman
D’après le cycle de nou­velles d’Isaak Babel
Tra­duc­tion de Miri­am Hoffman
Paroles et musique de Josh Dol­gin (Socalled)
Mise en scène d’Au­drey Finkelstein
Direc­tion musi­cale de Nick Burgess
Choré­gra­phie de Sasha Klein­platz et Andrew Tay
Décors de John C. Dinning
Éclairages de Nicholas Descôteaux
Cos­tumes de Moni­ka Herédi
Con­cep­tion de mar­i­on­nettes de Clea Minaker
Une pro­duc­tion du Théâtre yid­dish Dora Wasserman
En yid­dish, avec sur­titres en anglais et français

Dis­tri­b­u­tion :
David Anid­jar, Mark Bas­sel, Avi Ben­da­han, Leslie Bron­stein, Heather Caplap, Celi­na Clarke, Gab Desmond, Nao­mi DuVall, Jonathan Eidel­man, Joel Fink, Bil­ly Finkel­stein, Keila Finkel­stein, Stephanie Finkel­stein, Cyn­thia Fish, David Flick­er, Paula Frank, Tiana Grandil­li, David Han­del­man, David Herz, Renee Hod­gins, Andrei Kel­ner, Bet­ty Kis Mar­er, Bron­na Levy, Bryan Libero, Cather­ine Mar­men, Richard Martz, Mor­gan Neren­berg, Dami­an Nisen­son, David Peter­man, Marc-André Poulin, Jor­dana Singer, Ben­ny Winkelman-Batchelor.

Les Con­tes d’Odessa du grand auteur russe Isaac Babel met­taient en scène les derniers jours de l’Empire Russe et l’énergie de la Révo­lu­tion russe. Une comédie musi­cale sur le légendaire anti-héro russe, chef de la pègre juive, Benya Krik. Une fable spec­tac­u­laire propul­sée par le génie musi­cal et les paroles de l’artiste aux tal­ents mul­ti­ples Josh Dol­gin, alias Socalled.

Le pro­duc­teur, com­pos­i­teur, rappeur et chanteur mon­tréalais Josh « Socalled » Dol­gin a prêté ses tal­ents musi­caux pour la créa­tion de la comédie musi­cale yid­dish en pre­mière mon­di­ale, Tales from Odessa. Paul Flick­er, a man­daté le musi­cien de renom­mée inter­na­tionale pour com­pos­er la musique et les paroles après avoir vu sa comédie musi­cale avec mar­i­on­nettes, The Sea­son, au fes­ti­val Pop Mon­tréal : « Josh (Dol­gin) est un des artistes les plus bril­lants, tal­entueux et nova­teurs de la scène mon­tréalaise. Son approche con­tem­po­raine à la musique tra­di­tion­nelle en fait un parte­naire idéal pour le Théâtre yid­dish Dora Wasser­man », exprime Paul Flicker.

Tales from Odessa est tiré de Réc­its d’Odessa (pub­lié en 1923), un cycle de nou­velles de l’écrivain juif russe, Isaak Babel, qui présen­tait la vie quo­ti­di­enne de la com­mu­nauté juive de la ville por­tu­aire d’Odessa au début de la Révo­lu­tion russe. L’in­spi­ra­tion pour Odessa vient de l’ad­mi­ra­tion qu’a Josh Dol­gin pour les gang­sters atyp­iques de Babel : « Le genre gang­ster a tou­jours été un de mes préférés. » dit Dol­gin. « Une si riche métaphore avec laque­lle racon­ter des his­toires de rela­tions, de familles, de races, d’avarice, de cor­rup­tion, de valeur, de moral­ité. » Il pour­suit : « L’œu­vre de Babel me sem­blait le matéri­au par­fait pour non seule­ment touch­er au genre gang­ster mais aus­si pour explor­er l’i­den­tité juive ashké­naze pré-Holo­causte sous un jour un peu tordu. »