Canada — « Mary Poppins » (Critique)

0
261
La troupe de la comédie musi­cale Mary Pop­pins © DR

Musique : Richard M. Sher­man et Robert B. Sherman
Livret : Julian Fellowes
Paroles : Richard M. Sher­man et Robert B. Sherman

Dis­tri­b­u­tion :
Made­line Trum­ble (Mary Poppins)
Con O’Shea-Cre­al (Bert)
Michael Dean Mor­gan (Mr. Banks)
Eliz­a­beth Broad­hurst (Mrs. Banks)
Ryan Hilliard (Admi­ral Boom / Bank Chairman)
Blake Segal (Robert­son Ay)
Tre­goney Shep­herd (Mrs. Brill)
Karen Mur­phy (Bird Woman / Miss Andrews)
Madi­son Ann Mul­la­hey (Jane Banks – en alternance)
Julian­na Rigoglioso : (Jane Banks – en alternance)
Zachary Mack­iewicz (Michael Banks — en alternance)
Eli Tokash : (Michael Banks — en alternance)

Ensem­ble / Swing :
Mina­mi Yusui, Paige Williams, Stephen Roberts, Cur­tis Schroeger, Annie Petersmey­er, Matt Meigs, Ken­way Hon Wai K. Kua, Leeds Hill, Tonya Thomp­son, James Pat­ter­son, Sean Mont­gomery, Jor­dan Grubb, Andrew Eck­ert, Eliz­a­beth Ear­ley, Emi­ly Cramer, Ker­ry Con­te, Ben Cher­ry, Jonathan Burke, Lind­sey Bliv­en, Callan Bergmann, Eliz­a­beth Ann Berg, Danielle Benton.

Mary Pop­pins (Livret de Julian Fel­lowes, paroles de Richard M. Sher­man et Robert B. Sher­man, musique de Richard M. Sher­man et Robert B. Sher­man) est une comédie musi­cale basée sur la série de livres pour enfants du même nom de Pamela Lyn­don Tra­vers et de son adap­ta­tion au ciné­ma par Dis­ney en 1964. La pre­mière pro­duc­tion de ce spec­ta­cle date de décem­bre 2004, au West End the­atre de Lon­dres. La comédie musi­cale est un mélange d’éléments du long métrage de Dis­ney et du livre orig­i­nal. Plusieurs élé­ments du roman qui avaient été mis de côté dans le film furent rajoutés dans la comédie musicale.

Notre avis : 
La comédie musi­cale Mary Pop­pins se déroule en 1910, à Lon­dres. Bert, homme-orchestre et ramoneur, diver­tit les pas­sants devant la mai­son de la famille Banks. M. Banks est un employé de banque affairé tan­dis que son épouse est une suf­fragette active. Leurs occu­pa­tions d’adultes les éloignent de la vie de leurs enfants, Jane et Michael, qui rivalisent de bêtis­es pour ten­ter d’attirer l’attention de leurs par­ents… Et c’est là que Mary Pop­pins intervient.

Enfin ! Mon­tréal a eu droit, elle aus­si, à la venue de la très pop­u­laire «nan­ny », l’unique Mary Pop­pins qui a effec­tué une envolée très remar­quée d’un pub­lic con­quis d’avance !

Une salle rem­plie de jeunes et moins jeunes et une abon­dance de grands-par­ents qui, de leur côté, se sont prob­a­ble­ment rap­pelé quelques beaux sou­venirs ciné­matographiques. Cette pro­duc­tion n’a rien lais­sé au hasard pour faire de la comédie musi­cale Mary Pop­pins un diver­tisse­ment de haut cal­i­bre. Avec ses immenses décors — le mon­tage de la scène se fait en deux jours et ce, pour chaque ville vis­itée — dont la mai­son des Banks, méta­mor­phos­able à souhait et qui se dévoile au pub­lic comme un grand livre ouvert, des éclairages extrav­a­gants qui sauront éblouir les plus scep­tiques et des scènes très col­orées. Impos­si­ble de résis­ter à cet enchante­ment qui se déploie de façon magique.

Made­line Trum­ble offre une Mary Pop­pins à la hau­teur de ce que nous atten­dons de cette nan­ny. Avec son jeu des plus son­nants, elle fait en sorte qu’on en oublie (presque) la presta­tion de Julie Andrews dans le film du même nom datant de 1964. Son com­pagnon de scène, Con O’Shea-Creal, nous pro­pose un Bert très attachant. Il faut men­tion­ner que cette troupe est tout à fait incroy­able, par­ti­c­ulière­ment lors des numéros de groupes dont celui de « Super­cal­ifrag­ilis­tic­ex­pi­ali­do­cious » qui, avec sa choré­gra­phie extra­or­di­naire, a mis le pub­lic en feu. Après le numéro de « Step in Time », le pub­lic était totale­ment con­quis. En revanche, on regrette les trop peu nom­breux numéros de groupes.

Mary Pop­pins est un spec­ta­cle bien écrit avec en prime quelques très bonnes chan­sons. Mais c’est aus­si un spec­ta­cle « bon­bon » et un bon­bon c’est tou­jours récon­for­t­ant ! On en redemande.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=FDmO0FXaQ1s[/youtube]