Canada — Le Cortex de la Planète X (Critique)

    0
    242
    Le Cor­tex de le Planète X © Simon Côté

    Paroles et musique : Bruce Kimmel
    Livret : Bruce Kim­mel et David Wechter
    Orches­tra­tions : Lar­ry Moore
    Adap­ta­tion française : Philippe Gobeille
    Mise en scène : Philippe Gobeille
    Direc­tion musi­cale : Daniel Ouimet
    Choré­gra­phies : Geneviève Lauzon

    Dis­tri­b­u­tion :
    Serge Tur­cotte : Cortex
    Alexan­dre Pel­leti­er : Nar­ra­teur & Pro­fesseur Leder
    Marc-André Poulin : Fred Bunson
    Car­o­line Piché : Joyce Bunson
    Cather­ine Ouimet : Don­na Bun­son (en français) & ensem­ble (en anglais)
    Ste­fa­nia Vet­ere : Don­na Bun­son  (en anglais) & ensem­ble (en français)
    Samuel Bre­ton : Rod
    Pierre Lenoir : Zubrick
    Alexan­dra Ghezzi : Yoni (en français) & ensem­ble (en anglais)
    Sophie Pro­topou­los : Yoni (en anglais) & ensem­ble (en français)
    Mike Meli­no : Général Mills
    Vic­tor Klein : Pri­vate Partz
    Mike Meli­no : Dou­blure & Ensemble
    Audrée Bastien : Ensemble
    Amélie Bélanger : Ensemble
    Peter E.H.Palmer : Ensemble

    Musi­ciens :
    Juan Pablo Car­mona : Con­tre­basse, Basse
    Mar­tin Bérubé : Piano
    Adam Leclerc : Bat­terie, Percussions
    Marie-Michelle Ouel­lette : Sax­o­phones, Clar­inette, Flûte
    Daniel Ouimet : Synthétiseurs

    Notre avis :
    Prenez des films de sci­ence-fic­tion (de série B) des années ’50, ajoutez comme sujet une petite famille améri­caine par­faite avec un enfant (presque par­fait), une petite mai­son par­faite et vous y placez un cerveau mutant venu d’une autre planète qui arrive sur Terre avec l’intention de domin­er le monde et vous avez … The Brain from Plan­et X ! Cette comédie musi­cale est un délice pour ceux qui aiment les parodies.

    Côté jeu, la troupe de seize comé­di­ens et comé­di­ennes est excel­lente, du moins en grande majorité. On doit not­er la per­for­mance dia­bolique de Serge Tur­cotte dans le rôle du cor­tex cérébral. On y croit ! Marc-André Poulin (Fred Bun­son) est un artiste à décou­vrir. Ce jeune homme à la voix clas­sique est par­fait dans son rôle de père de famille typ­ique des années 50, tout comme Car­o­line Piché (Joyce Bun­son) qui joue une mère ahuris­sante. On doit soulign­er « les » per­for­mances de Mike Meli­no (Général Mills), qui, en plus de ce rôle récur­rent dans la pièce, doit faire dix-huit change­ments de costumes !

    Les chan­sons de The Brain from Plan­et X sont représen­ta­tives de l’époque, comme la mélodieuse « Here on Earth », ou bien l’amusante « I Need an Earth­man », inter­prétées par Sophie Pro­topou­los (Yoni), qui offre ici une presta­tion très coquine … et sexy ! Mais l’air qui vous restera dans la tête est nul autre que la chan­son-titre « The Brain of Plan­et X ». La troupe est accom­pa­g­née par un orchestre de cinq musi­ciens dirigé par Daniel Ouimet.

    Nous avons aimé le « Feel-O-Rama », qui fait « ressen­tir » au pub­lic les effets se déroulant sur scène. C’est hila­rant ! Le numéro de Tap Dance est des plus époustouflants.

    The Brain from Plan­et X pour­rait être une excel­lente comédie musi­cale, mais, mal­heureuse­ment, il manque encore ce petit quelque chose  qui fait qu’on ne s’abandonne pas totale­ment à l’histoire… Est-ce dû au fait que c’est un peu trop par­o­dié ? Ou bien à la longueur de la pièce ? Quelques mod­i­fi­ca­tions pour­raient être les bienvenues.

    À not­er que nous avons assisté à la ver­sion orig­i­nale anglaise. Une ver­sion en québé­cois est égale­ment présen­tée sous le nom de Le cor­tex de la planète X.

    Les bil­lets pour Le Cor­tex de la Planète X sont disponibles via le 514–504-9339, du lun­di au ven­dre­di, de 10h00 à 18h00.